Rechercher
  • Oncle Chap'

Les bars cachés, un bon plan ?

Mis à jour : 9 avr. 2019

Attendez, arrêtez tout, faut que je vous parle d’un truc de dingue. Laissez tout tomber, vos cours de management de grandes écoles de commerce voire de Business Schools, vos certitudes sur la communication, vos cours de marketing et vos soirées de brainstorming autour d’un beer-pong. Tout est à recommencer, le marketing c’est foutu, la com’ c’est foutu, les flyers c’est foutu, tout ça, poubelle, poubelle.





Ça, c'est bigrement tordu !

Aujourd’hui le truc le plus hype c’est d’ouvrir un bar, de ne rien dire, de le cacher et surtout de ne pas communiquer dessus, genre si tu me trouves c’est que je me suis mal caché. On ouvre des bars, restaus ou autres endroits de débauche et on ne dit rien :

-       Dis-moi, tu n’aurais pas ouvert un bar, toi ?

-       Moi ? mais t’es dingue, je suis nul en bar, j’confonds autant les demis que les trois-quarts et en plus j’aime pas Renaud.

Genre j’ouvre mais je suis fermé, un truc de fou. Moins tu sais où je suis et plus tu cherches à savoir où j’aurais pu être si je n’avais pas été caché. Ça, c’est bigrement tordu, en un mot, moins je communique et plus les clients rappliquent. Ces bars, qu’on appelle « Speakeasy » en souvenir de la prohibition, pourraient se voir rattraper par les « smokeeasy », j’vous fais pas de dessin, qui fleurissent chez l’oncle Sam. A quand les « steackeasy » quand les vegans auront pris le pouvoir ? Le monde tourne mal, moi j’vous dis, si les bars jouent les taupinières, on va finir par manger les pissenlits par la racine.


Aujourd'hui pour boire un verre, c'est Escape Game & Cie

Imagine, aujourd’hui pour boire une Suze, on te file un tuyau, genre bâtiment, fond d’cour, lanterne rouge entre « Les Bernardins » et le bar de la Moldue, après si tu trouves faut donner le sésame : Comment est votre blanquette ? Là, si le cerbère est de bonne humeur il te laisse pénétrer les lieux, mieux, il te laisse t’approprier le lieu. C’est très à la mode ça, s’approprier, aujourd’hui tout le monde s’approprie, ici une recette ou bien une chanson, un bar ou la p’tite Huguette. M’énerve avec cette expression. C’est bien simple, quand tu le trouves, ce p… de bar que tu cherches depuis 3 semaines, tu ne veux plus le quitter. Regarde, Jean-Vincent a tellement cherché la dernière fois qu’il est resté 3 jours et 2 nuits, pitonné au bar. Il voulait plus lâcher la barre du bar, il hurlait :

-       Laissez-moi, laissez-moi, j’veux une pinte, j’veux une pinte !

Certains auraient cru entendre qu’il aurait réclamé les charmes d’une danseuse aux mœurs légers, rien n’est moins sûr. C’est clair, on risque d’esquinter une partie de la clientèle, tous ne sortiront pas indemnes.


On ne nous prendrait pas pour des pelles à tarte ?

Et puis « a un m’endonné », je me suis demandé si on ne nous prenait pas pour des pelles à tarte voire des moules à frites ? Parce que tu tapes « bar caché Paris » et tu tombes sur la liste des derniers bars les plus cachés de Paname. Comme ça à la volée, tu as « le Syndicat », bar de luxe chez les coquins du Faubourg Saint-Denis. « Le Lavotomatic » derrière les lessiveuses y a l’escalier qui t’emmène pour te faire rincer. « La Candelaria » bar à tapas le plus couru des bars clando. « Le Ballroom » ou encore le « Little Red Door » tellement caché qu’il fait partie des 50 meilleurs bars au monde. Et pour finir, le N° 1 des meilleurs bars à vin du monde c’est le N° 5 Wine Bar à Toulouse qui, pour le coup, est bien connu et pas caché du tout...


#barclandestin #bonplan #paris #actus

Support 

FAQ

CGU 

logo-chapngo.png

Télécharger l'app

IOS 

Android

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram

@2019chapngo.com